VIDE

C'est bien beau de faire son mea culpa et de relancer les actions. Il faut aussi gérer l'énorme baisse de moral qui va avec la réalisation.

A part la conduite et quelques services rendus sur Internet à des gens que je ne connais pour ainsi dire pas, ma vie est vide, totalement vide. Ah, si, la famille. C'est la seule chose qui me retienne. Ça va vraiment mal.

J'ai le sentiment d'avoir gâché ma vie. C'est trop tard pour revenir en arrière. J'ai 30 ans dans un an, pas de boulot, pas d'amis, pas de diplôme en dehors du bac - autant dire pas de diplôme - mon intelligence, mes capacités d'apprentissage sont gaspillées, je ne sers à rien, je ne suis rien.