Après la leçon de conduite mardi, c'est allé nettement mieux. A froid, je comprends ce qui s'est passé : réalisation du temps perdu, action, action, tout va bien, week-end, vide... boum.

Ma mère a comparé ça à un soufflé qui retombe ; je pense que l'image la plus adaptée est ce gag de dessin animé où on voit un personnage foncer, arriver à une falaise, courir en l'air quelques pas et réaliser qu'il est dans le vide.

hill_fall_1

J'ai remonté la pente.